Héberger une application mobile sur les stores Google Play et AppStore

//Héberger une application mobile sur les stores Google Play et AppStore

Héberger une application mobile sur les stores Google Play et AppStore

2018-03-27T16:41:29+00:00 mars 27th, 2018|Categories: Mobile apps|

Vous venez d’installer Apache Cordova sur votre machine et vous êtes enfin prêt à lancer votre projet de développement d’application mobile ? Alors, bienvenue dans ce guide ! À travers ce billet, vous pouvez également découvrir comment héberger votre propre application mobile sur les stores comme AppStore ou Google Play.

stats-mobiles

Développer une application mobile iOS et Android grâce au HTML et au CSS

Avant toute chose, il est important de vous informer. Pour coder une application mobile, vous avez le choix entre deux options : développer en langage natif du mobile ou créer une application hybride qui peut être portée sur toutes les plateformes.

Le premier cas exige des connaissances sur le langage des différentes plateformes (Android, Windows Phone, iOS), alors que le second non. Et c’est dans cette deuxième option qu’Apache Cordova intervient. Ce dernier est un framework open source qui vous permet d’utiliser les technologies Web courantes comme HTML / CSS et JavaScript pour le développement de vos applications multiplateformes.

twitter-progressive-web-app

Cela dit, Cordova est entièrement compatible avec les systèmes iOS, Android, Windows Phone, Blackberry, Symbian, Bada et PalmWebOS. Il permet également d’avoir accès à quelques fonctionnalités natives de l’appareil mobile comme la géolocalisation, l’accéléromètre, l’appareil photo ou les notifications push ! 😉

Le framework ne compile pas le code HTML/CSS et JavaScript dans le langage natif de l’appareil choisi. À vrai dire, il permet de créer une application qui ouvre une WebView disponible sur les appareils mobiles nativement. Pour vous éclairer, il s’agit ici d’une fenêtre de navigateur web exécutée dans l’application qui va interpréter et afficher le contenu de vos scripts. C’est cette WebView qui vous permettra d’avoir accès à certaines fonctionnalités natives de l’appareil. Spécialement basée sur Chromium, il s’agit d’Internet Explorer Mobile pour Windows Phone et de Safari pour iOS.

Apache Cordova : les avantages et les limites

Cet outil performant est l’allié par excellence pour tous ceux qui désirent déployer une application sur plusieurs systèmes, et ce, sans avoir à réécrire tous leurs codes. Il vous permet également de gagner considérablement du temps en matière de production, ainsi que de la polyvalence.

Toutefois, comme la médaille a son revers, Cordova a également ses limites.

Les applications ne se montrent pas aussi fluides que les applications natives. Cela dit, ce framework n’est pas trop conseillé pour développer des applications qui requièrent d’énormes ressources.

Apache-Cordova

Comment faire indexer ses applications mobiles sur GooglePlay et iOS AppStore ?

Réserver un hôtel, une place au cinéma, un vol ou un taxi, acheter en ligne, s’abonner à une offre spécifique et autre, presque toutes les actions de la vie quotidienne sont dématérialisées avec la venue de l’internet. Aujourd’hui, en webmarketing, les applications mobiles connaissent un succès sans précédent auprès du public, puisqu’elles permettent de gagner plus de temps, réaliser des économies et bien d’autres avantages. L’indexation d’une application permet de bien les classée dans Google Play ou dans l’AppStore, ce qui conduit à un flux de téléchargement considérable.

Indexer une application est un peu comme indexer un contenu de site web sur un hébergement ou un serveur distant : vous renseignez à Google et à Apple, le contenu de votre application, c’est-à-dire, le code source de votre app « compilée ».

Ensuite, quand un internaute fera une recherche relative à celle-ci, le contenu apparaîtra dans les résultats de recherche sur les magasins d’applications, avec, si vous avez bien renseigné vos titres/descriptions/mots clés, une excellente mise en valeur et un bon positionnement !

L’utilisateur final pourra enfin télécharger l’appli mobile.

L’optimisation pour les mobiles : Responsive Design vs Applis mobiles

Depuis avril 2015, Google a apporté quelques changements dans ses paramètres de recherche pour tous les navigateurs mobiles. Cela pour favoriser les sites dits « mobile friendly ». Alors, si un site désire être connu, il se doit d’être optimisé pour les appareils mobiles.

L’indexation d’applications entre en jeu afin de compléter cette étape tout en gardant en commun les intérêts des webmarketeurs et ceux des internautes. C’est gagnant-gagnant ! Grâce au deep links, les utilisateurs peuvent jouir d’un accès à un contenu optimisé pour mobile, sans avoir la nécessité de scroller et de faire des recherches dans l’AppStore ou Google Play. De leur côté, les webmarketeurs peuvent mettre en avant tous leurs produits, services et applications, ainsi fidéliser les utilisateurs.

Comment indexer son application ?

Vous devez comprendre que l’indexation d’applications demande quelques spécificités. Votre application doit être impérativement indexable, impliquant ainsi que pour une application Android, elle se doit d’être programmée avec la version min SDK, moins volumineuse que la version 17. En outre, les deep links ne peuvent être affichés que pour les internautes connectés sur leur appareil mobile avec un compte Google, sur des versions 2.8 de Google App ou ultérieures et sur Chrome pour Android dans sa version 4.1 ou ultérieur.

Concernant l’application iOS, elle doit être programmée avec le Service Developer Kits pour iOS8. Pour qu’elle soit affichée dans les SERP (search engine results page), l’internaute doit être connecté à Google et utiliser le Google App 5.3 ou ultérieur.

Pour vous offrir plus de praticité et de facilité, il existe de nombreux services en ligne et des applications payantes qui génèrent de manière automatique vos applications mobiles, par exemple WordPress.

apps-stores-vs-hebergement-web

Attention, il ne faut surtout pas confondre l’hébergement web et l’hébergement d’application mobile. Le premier contient tous vos fichiers qui permettent la création de votre site internet. Cela peut s’agir de pages statiques en HTML ou encore des fichiers de CMS comme Drupal ou SPIP.

Google a mis en disposition des webmarketeurs et des développeurs un outil en ligne qui les accompagne de A à Z dans l’indexation d’applications. Mais en tout cas, cette opération se déroule comme suit :

  • Spécifier les « intent filters » afin de créer des deep links vers le contenu de l’application
  • Ajouter des data tags tels les tags « action », « data » ou « catégorie » pour que le contenu s’ouvre de manière directe sur le navigateur
  • Tester les deep links
  • Ajouter le tag rel=alternate sur le site avec le deep link adapté et ajouter le même tag au sitemap XML
  • Activer l’indexation d’application sur l’application

Concernant les applications Android, il est essentiel de les héberger sur Google Play Store.

Une Progressive Web App, c’est quoi ?

agence-progressive-web-app

La Progressive Web App est une application qui se base à 100% sur les API web. Il s’agit d’un carrefour entre un site web responsive et une application mobile. Elle a une apparence d’une application web classique, mais peut prendre le comportement d’une application native. Cette solution technique permet d’optimiser de manière optimale l’expérience utilisateur (UX) tout en proposant les avantages des dernières technologies web sur une interface identique à celle d’une application. La Progressive Web App tire parti des plugins, de l’écosystème et de la communauté Web. Sans oublier de la facilité de déploiement et de maintenance d’un site internet relatif à une application native.

Comme l’internaute doit d’abord chercher l’application dans un store, la télécharger et l’installer avant de l’ouvrir, il se pourrait qu’il abandonne. Mais quand il découvre votre application web progressive, il pourra tout de suite l’utiliser, sans les étapes de téléchargement et d’installation !

Lorsque l’utilisateur revient, il sera invité à l’installer et à passer à une expérience plus riche en plein écran.

Avec un nombre croissant d’applications mobiles, 2 800 000 sur Google Play et 2 200 000 sur l’AppStore, la plupart d’entre nous s’inquiètent de la nécessité d’investir sur les applications actuellement. Toutefois, de plus en plus d’applications verront le jour et certains pourront en tirer des profits, notamment les « market store ».

About the Author:

Leave A Comment